PARTAGER

Envie de voyage ? Test le thé matcha !

Une couleur verte électrique, sous forme de poudre et ça se boit ? Mais qu’est ce que cela peut bien être… Du matcha bien sûr !

Une origine lointaine

Symbole de pureté, d’harmonie mais aussi de sérénité, cette boisson à la couleur verte appelée « thé matcha », qui signifie « poudre de thé », a été découverte il y a plus de 1000 ans.
Le thé matcha à tout d’abord était découvert en Chine, avant de se faire doucement importer au Japon par le moine d’Eisai vers 1191.

La première utilité de ce thé vert moulu, était qu’il permettait aux moines de rester éveillé au court de longues séances de méditation.
Mais ce n’est pas tout ! Même les samouraïs l’utilisaient  avant de se battre à la guerre pour avoir l’énergie nécessaire et la concentration !

Aujourd’hui, le thé matcha reste très populaire dans les pays d’Asie mais il faut dire qu’il devient de plus en plus à la mode en Occident depuis quelques années !

Et oui ! Tu as surement déjà dû en goûter sans même t’en rendre compte ! On peut le retrouver sous forme de lattes, pâtisseries (d’ailleurs nous on l’a testé avec les fondants choco-matcha a tester absolument !) glaces et même sous forme de cosmétique !

Un thé qui fait voyager

Le thé matcha ne va pas se préparer comme les autres variétés de thé (oui oui lui n’a pas besoin d’être infusé puisqu’il se consomme sous forme de poudre). Ce thé demande une attention toute particulière et une préparation faite avec soin…!

Le Tencha est un thé dit « brut », à partir duquel le matcha va être fabriqué sous deux formes

  • L’Usucha: Il est le produit standard utilisé avec une consistance moins épaisse que le koicha. Il est obtenu à partir de feuilles plus ou moins grandes avant d’être broyées
  • Le Koicha: Lui, va être le thé principalement utilisé lors des cérémonies du thé, ainsi que pour d’autres occasions. Contrairement à l’Usucha, lui va être obtenu à partir de plus petites feuilles. La consistance va être beaucoup plus épaisse et crémeuse.

Mais avant de l’avoir sous forme de poudre, comment ça se passe ?

Tout simplement les feuilles de thé sont recouvertes d’un voile quelques semaines avant leur récolte. Cela permet de ralentir la croissance de la plante mais aussi et surtout d’augmenter le niveau de chlorophylle et le niveau d’acides aminés pour que la plante donne le meilleur d’elle-même.

Un préparation digne d’un rituel de cérémonie avec une multitude de bienfaits

Et ce n’est pas fini ! Après la récolte des feuilles de thé, il faut  les réduire en poudre à l’aide d’un tamis en acier pour que les propriétés ne soient pas altérées.

Cette boisson qui était réservée autrefois exclusivement à la haute noblesse au Japon comprend tout un rituel spécifique avant la dégustation.

Entre 0,5 et 1g de poudre  te suffise pour une tasse avec 60-80ml d’eau (mais attention l’eau ne doit pas être chauffée à ébullition mais à une température égale à 80 degrés).

Pour mélanger la poudre à l’eau, il ne faut pas utiliser un fouet comme tous les autres ! Un fouet spécial en bambou appelé « chasen » est adapté !
Avec ce petit fouet en bambou, il faut mélanger en faisant des mouvements de « M » (et non en mouvement circulaire) afin d’éviter les grumeaux !
Une fine couche de mousse onctueuse va ainsi se former et c’est à ce moment là que le fameux thé matcha sera prêt !

Riche en antioxydants (notamment en catéchine) mais aussi en caféine, le thé matcha va conserver tous les nutriments nécessaire !

Bonne dégustation !

PARTAGER

Voir ce produit dans la boutique

La boutique