foret de bouleaux

PARTAGER

La seve de bouleau

la redécouverte de la sève de bouleau

Depuis quelques années on redécouvre la sève de bouleau et ses vertus. Patrice Cordebar les connait depuis longtemps puisqu’il y a 30 ans il a décidé de planter sa propre forêt de bouleaux, il en récolte désormais la sève dont il vante les vertus detox (voir la vidéo de france 3 ci-dessous). La sève de bouleau est utilisée depuis des siècles dans le nord de l’Europe pour des usages très divers, même pour lutter contre la chute de cheveux…bon, nous n’avons pas testé ce point, il n’en demeure pas moins que c’est une eau riche en oligo-éléments.

ce qu’on sait de la sève de bouleau

Les teneurs en oligo-éléments de la sève de bouleau dépendent de la nature des sols, elle contient notamment :

  • du magnésium et du lithium,
  • du silicium,
  • du potassium,
  • du calcium et du phosphore,
  • de la vitamine C et du sélénium.

Elle est récoltée à la fin de l’hiver sur une période d’un mois, directement depuis l’arbre préalablement percé sur environ 3 centimètres. Conditionnée en briques, sa consommation peut se faire à n’importe quel moment de l’année.

Elle est très peu sucrée.

Qui doit éviter la sève de bouleau ?

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, il est recommandé d’éviter la sève de bouleau (les substances actives du bouleau étant susceptibles de passer dans le lait.).

L’Agence européenne du médicament (EMA) considère comme « traditionnellement établi » l’usage du bouleau pour « augmenter le volume des urines émises afin d’effectuer un lavage des voies urinaires, comme moyen adjuvant de traitement des douleurs modérées du tractus urinaire ». Elle recommande d’en réserver l’usage aux adultes et aux enfants de plus de douze ans.

Pour en savoir plus : vidal.fr

PARTAGER

Voir les produits de Belseva Voir ce produit dans la boutique

La boutique