enfants boisson

PARTAGER

Nectars, jus à base de concentré, pur jus c’est quoi la différence ?

Le nectar c’est la nourriture des dieux…ou quand la mythologie grecque influe encore aujourd’hui sur quelques idées reçues : le nectar jouit d’une image haut de gamme, très qualitative, il est également associé au nectar des fleurs puisque c’est un liquide sucré sécrété par les organes floraux, quoi de plus naturel…Cela mérite bien quelques précisions !

Premium ? naturel ? Mais un nectar de fruit c’est quoi ?

A l’origine l’idée était de rendre buvables certains jus de fruits aux caractéristiques physico-chimiques un peu « compliquées » ; trop acides ou trop amers (le pur jus de prune par exemple), trop épais (la banane passe difficilement le stade de la purée quand on la presse, même très fort) ; en y ajoutant eau et sucre. Le concept s’est ensuite décliné à tous les fruits. Peut-être même que votre grand-mère, lorsqu’elle vous pressait une orange, ajoutait de l’eau et du sucre pour vous proposer une boisson douce et gourmande (ce qui lui évitait également de presser l’ensemble du filet d’orange pour obtenir un verre de jus). En faisant cela, elle vous fabriquait un nectar de fruits ! L’essentiel des nectars actuellement sur le marché sont élaborés à partir de concentrés et/ou de purées de fruits.

Dans le commerce, on retrouve quasiment tous les fruits sous forme de nectars et parfois, le sucre est remplacé par du jus de raisin ou des édulcorants. La teneur en fruit pour une appellation « nectar » est strictement encadrée et doit être au minimum de 25% ou 50% selon le type de fruits. En France, le marché des nectars est en recul, les consommateurs privilégiant les pur jus où on ne retrouve que le fruit pressé, où rien n’est ajouté et rien n’est enlevé.

Les jus de fruits à base de concentrés

Les fruits sont pressés sur le lieu de récolte et le jus obtenu est concentré, c’est à dire que l’eau est évaporée et les arômes naturels récupérés. Une fois dans la région de conditionnement, l’eau est à nouveau ajoutée à ce concentré, dans des proportions identiques à ce qui a été évaporé, et les arômes sont réintégrés. Le jus obtenu a donc une teneur en fruits de 100%. L’avantage du jus à base de concentrés est le gain au niveau du transport, cela fait par exemple 6x moins de camions sur la route par rapport à un transport de pur jus, pour un produit 100% fruit généralement meilleur marché que ce dernier.

Comment le reconnaitre : sur les emballage il est obligatoirement mentionné « à base de concentré » (pensez à regarder la liste d’ingrédients)

Les pur jus de fruits

C’est le plus simple : les fruits sont récoltés, pressés, et conditionnés. Le conditionnement se fait en général au plus près du lieu de consommation, par exemple, le jus des oranges pressées en Espagne ou au Brésil seront conditionnées en France pour le marché national.

Un pur jus ne doit avoir subit aucune transformation ni ajout, la législation est très stricte à ce sujet. On ne retrouveraque les sucres naturellement présents et l’ajout d’eau est également interdit. Les mélanges de pur jus sont autorisés.

Comment le reconnaitre : dans la liste des ingrédients ou en face avant de l’emballage il est mentionné « jus de (le nom du fruit) ». S’il y a plusieurs fruits, chacun est mentionné avec la mention « jus de ».

Les boissons aux fruits

Les boissons aux fruits ne sont ni des jus de fruits, ni des nectars : elles ne répondent pas aux exigences réglementaires* que ces derniers doivent respecter et contiennent généralement moins de fruits.

*Directive Européenne 2001/112/CE modifiée, transposée en droit national (décret 2003/838 modifié).

Source : Unijus

Bruce

PARTAGER

Voir les produits de Jus de fruits d'Alsace Voir ce produit dans la boutique

La boutique